Des accidents de trains et ce que ça révèle…

Décidément, c’est la série noire. Après la France et l’Espagne, c’est au tour de la Suisse de vivre sa catastrophe ferroviaire.

En effet, lundi, 2 trains sont entrés en collision à Granges-près-Marnand, en Suisse.

Bilan : 1 mort, un des conducteurs, 35 blessés dont 5 graves, et 2 trains encastrés…

Accident train suisse 1 300x168 Des accidents de trains et ce que ça révèle... Accident train suisse 2 300x168 Des accidents de trains et ce que ça révèle...

La semaine dernière, c’était en Espagne, près de St Jacques de Compostelle qu’un TGV avait déraillé. Apparemment, le conducteur allait trop vite… Bilan beaucoup plus lourd : 77 morts et 144 blessés.

Déraillement du train en Espagne :

C’est la loi des séries, puisqu’on se souvient qu’un train a également déraillé chez nous, en France, 2 semaines plus tôt, à Bretigny-sur-orge…

deraillement train Bretigny 300x200 Des accidents de trains et ce que ça révèle...

Bilan : 7 morts et autant de blessés.

Un train? Non, deux ! Le même jour, en Haute-Vienne (Limousin), un autre train déraillait, sans toutefois faire de victimes. Il s’agissait d’un train d’Areva, qui par bonheur, ne transportait rien de radioactif.

L’exception française 

Des gens commettent des erreurs, des Hommes roulent trop vite, du matériel casse, c’est ainsi. Presque imprévisible, dramatique, mais voilà, c’est ainsi.

Mais si l’erreur est humaine, là, la connerie semble française ! Sur tous les récents événements, il n’y a bien qu’en France où on est dans la pure connerie !

Du plus simple au plus tordu :

Primo : le second train, celui d’Areva, c’est un acte de sabotage. Un putain de terroriste anti-nucléaire. Mais des terroristes, il y en a partout, me direz-vous ! Oui, mais chez nous, pour que les médias s’en emparent, ils doivent être notoirement méchants, ou plutôt, du coté des méchants.

Politique, quand tu nous tiens !

De même que le gouvernement à démantelé des groupuscules d’extrême droite en occultant parfaitement la question « LDJ », le gouvernement s’est bien gardé de parler de cet acte de terrorisme. Mais pire encore :

Le train de Bretigny : sordide histoire et étouffement politique. 

Le gouvernement a t-il eu peur que l’on associe le déboulonnage de l’éclisse en Haute-Vienne avec l’accident de Bretigny? Et pour cela, a t-il préféré ne pas parler de cet acte de terrorisme?

Toujours est-il qu’il a bien pris soin d’étouffer l’affaire de caillassage et d’agressions.

A chaud, Nathalie Michel, déléguée du syndicat de police Alliance, nous rapporte que les secours ont été caillassés, obligés de faire appel aux CRS pour sécuriser les lieux. L’info est relayée par Europe1 :

Le Parisien parlera aussi des jeunes venus dépouiller les victimes, France 2 parlera des jets de pierre, etc.

Hugo Clément, reporter à France 2, dira même sur son compte Twitter un truc inquiétant :

https://twitter.com/hugoclement/statuses/355787236547117056

https://twitter.com/hugoclement/statuses/355790244982951936

Mais chez nous, on a la technique : si quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage, quand on veut faire taire quelqu’un, on dit qu’il est facho !

Ainsi, on a vu tout un tas de sites nous expliquer que c’est exagéré, que c’est de la récup d’extrême droite, etc.

D’ailleurs, le ministre des transports, Frédéric Cuvillier, nous a clairement dit que c’était des « actes isolés », « une personne interpellée », « une tentative de vol de portable sur un secouriste », et des « pompiers qui par petits groupes ont été accueillis de façon un peu rude ».

Et puis, le SAMU et la croix-rouge ont annoncé qu’ils avaient pu bosser sans aucun problèmes.

On en fait trop, quoi !

Même quand les CRS, dans une note de synthèse, disent que :
« À leur arrivée, les effectifs de la CRS 37 devaient repousser des individus, venus des quartiers voisins, qui gênaient la progression des véhicules de secours en leur jetant des projectiles »

Même quand, au final, ce sont 2 passagers dévalisés et un médecin du SAMU agressé et à qui on a volé son portable?

D’ailleurs, quand un pompier témoigne qu’il a vu des caillassage, et puis même qu’il a vécu des insultes racistes, on en parle pas non plus…

Pourquoi, sur toutes ces affaires, c’est chez nous que ça coince?

A t-on déjà entendu parler d’insulte raciales contre des « secouristes autochtones ».

Les CRS rapportent qu’ils ont trouvé un texto dans le portable d’un des jeunes arrêtés :
« T’as trouvé quoi dans les bagages? »

Parlant de textos, un CRS sur place a décrit la scène à un de ses collègues dans un SMS parlant « des victimes pillées par des racailles« .

Christophe Crépin, porte-parole du syndicat de police UNSA, qui était sur place, dira carrément que :
« Il y avait des gens qui étaient en train de perdre leurs bras ou leur jambe, et d’autres sont venus voler leur montre ou leur portable ! »

Alors, oui, ce sont des paroles à chaud, mais des paroles de personnes profondément choquées !

S’il est incontestable qu’il y a eu des jets de pierres, des agressions de secouristes, pourquoi s’évertuer à minimiser les faits par des déclarations du type « ce ne sont que des actes isolés », « pas de pillage, juste quelques agressions », « pompiers accueillis un peu rudement »?…

Pourquoi, quand Méric se fait tuer, pis que finalement, c’est une bagarre entre deux groupes extrémistes qui en est la cause, on condamne fermement, on dissout les groupuscules (de droite, naturellement), et là, on cherche à minimiser?

Et surtout, lorsque l’on apprendra que des bandes de racailles ont bien dépouillé les morts et caillassé les secours en les traitant de sales blancs, que se passera t-il? Le peuple observera, s’indignera devant TF1 en reprenant un morceau de pain et un bout de camembert?

Faut-il que ce soit toi, ou ta mère qui se fasse défoncer par une bande de racailles pour que tu sortes dans la rue comme tant l’ont fait pour (ou contre) le mariage pour tous?

Quand on attaque un RER à Grigny pour dépouiller tout le monde et que le max de la peine, c’est du sursis, quel message faisons-nous passer?

Et il y a toujours de ces assos bien pensantes, dictateurs de la bonne pensée, qui viennent racoler et faire leur beurre là dessus. La réponse est toujours la même « oh là là, t’es vraiment un facho », ou « pfff, pour parler comme ça, tu dois être du FN », ou encore « des propos nauséabond »…

Mais encore? Jamais d’arguments !

Pour ceux qui se poseraient la question (parce qu’on est obligés, aujourd’hui, de se défendre a priori), je ne me revendique d’aucun bord politique. Je crois en la démocratie Internet, au partage de la culture, à la liberté d’expression. Bref, là n’est pas le sujet.

Il faut croire que les millions d’habitants de cités ne méritent pas la chevalerie protectrice des femmes, des homos ou des roms.. Il faut croire que tous ces gens qui se lèvent tôt le matin pour un niveau de vie pathétique, qui vivent parqués dans des HLM et qui ont peur de rentrer chez eux, eux, peuvent bien flipper en prenant le RER.

On sait qu’une femme meurt tous les 2,5 jours sous les coups de son compagnon en France ! On le sait parce qu’il y a des dizaines de pétitions qui circulent, parce que les ministres s’évertuent a créer des lois de plus en plus fermes pour que cela cesse. Ce chiffre est brandit comme un drapeau ! Et tout le monde s’offusque… Quoi??? Une femme meurt tous les 2,5 jours sous les coups de son compagnon?

En novembre 2010, le Parisien expliquait qu’il ne se passait pas un jour sans agression dans la partie nord du RER B. C’est ciblé ! Combien d’agressions par jour dans le RER ? Combien de viols ?

Quelles mesures sont prises? Condamnons fermement le racisme, l’homophobie, la discrimination en tout genre, mais faut pas déconner, hein !

Quand un mec prend 10 mois ferme pour propos antisémites (prison ferme pour avoir proféré des insultes, oui oui) et que les truands de Grigny prennent du sursis, on se dit qu’il vaut mieux agresser une vieille et lui taper son sac plutôt que d’insulter un type (surtout si ce sont des insultes racistes ou antisémites, hein !).

La politique actuelle sert la soupe. La racaille est la cible électorale de la gauche (merci Sarkozy de les avoir stigmatisé), alors faut pas les toucher. Mais comme les riches et les conservateurs (qui sont souvent les mêmes) sont de la cible électorale de la droite, quand c’est la droite au pouvoir, on ne peut plus avancer (Hadopi ou l’ignorance d’un monde numérique icon wink Des accidents de trains et ce que ça révèle... ) et le peuple se fait baiser par les défiscalisés.

Peuple de France, ton avenir est dans tes mains. Coupe TF1, arrête de regarder la télé-réalité, et révolte toi ! Révolte toi pour garder le droit de marcher dans la rue sans courber l’échine ! Révolte toi pour que le verbe soit toujours plus fort que les coups ! Révolte toi pour que le citoyen n’ait jamais à se battre, que sa sécurité soit assurée !

Peuple de France, c’est toi qui payes les infrastructures que l’on met à ta disposition, c’est toi qui finances les fonctionnaires qui assurent ta sécurité, c’est toi qui modèles la gouvernance !

Si les gouvernants n’assurent pas le minimum commun, quel que soit son bord politique, s’il n’assure pas la sécurité, les soins, le droit de vivre selon les bases des droits de l’Homme, limoge-le ! Désavoue-le !

Peuple de France, nos soldats sont là pour défendre notre patrie, nos policiers sont là pour défendre les citoyens, la justice pour défendre son peuple !
Si ces outils sont détournés au profit d’une politique, il faudra bien que nous descendions dans la rue pour dire ce que nous en pensons.

C’était l’instant politique coup-de-gueule…

Restez fidèles à meanwhile, la plupart du temps, on y rigole de bon cœur !

Des sources en vrac :

Accident de train en Suisse :
L’express

Déraillement du train en Espagne :
Le Figaro

sabotage du train en Haute Vienne :
LCI/TF1
20minutes
Le Parisien
Le Figaro

Train de Bretigny et caillassages :
le Point
franceTV info
le Parisien
Le Figaro
Slate
le nouvel obs
LCI/TF1
Libération
journal du siècle
Twitter de Hugo Clément

Procès de Grigny:
Le Parisien

Pas un jour sans une agression sur le nord du RER B :
Le Parisien

10 mois de prisons ferme pour des propos antisémites :
France 3

 Des accidents de trains et ce que ça révèle... Des accidents de trains et ce que ça révèle...

Vous avez aimé cet article? Alors vous aimerez aussi :

5 thoughts on “Des accidents de trains et ce que ça révèle…

  1. Les transports ferroviaires sont de plus en plus pointé du doigt, que ce soit en termes d’infrastructures en France et du personnels à l’étranger, conducteur au téléphone ou complètement endormi sur ses commandes ! les passages à niveaux aussi qui sont aussi des endroit d’accidents graves, et le dernier point l’insécurité dans les transports, que dire que le train sera de moins en moins l’un des transport les plus sûr au monde !

  2. C’est vrai que les accidents de trains peuvent être extrêmement violent et mortel on est complètement d’accord. Mais finalement ça rest eun mode de transport qui est encore plus sûr que la voiture. On a beau dire, mais en même en conduisant bien on est jamais à l’abri d’un fou furieux, d’un mec bourré ou sous emprise de drogue, etc…

  3. Je suis d’accord avec Vincent sur la voiture, moi même ayant connu ce genre de mésaventure.

    Il y a quelques années j’avais vu un reportage sur l’effet des accidents spectaculaires (avec beaucoup de morts) et l’impact psy sur la population. C’était très intéressant… finalement l’imaginaire collectif ne retient que ces catastrophes alors qu’il y a des dizaines de morts chaque jour sur les routes dont on ne parle même pas dans les journaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votreNom@votreMotClé dans le champs nom pour un meilleur référencement