Comment je me suis fait virer de Google Adsense

Bonjour à tous !

Vous êtes de plus en plus nombreux à venir quotidiennement sur ce blog, et j’en suis ravi. Je vous partage donc mes aventures, découvertes, délires..

adsense Comment je me suis fait virer de Google Adsense

Avec le nombre croissant de visiteurs, je me suis dit que bon, pourquoi pas essayer de monétiser ce blog? Même si je ne fais pas ça pour l’argent (nan, j’ai un métier à côté, en fait, pis la veille que j’effectue pour ce blog me sert dans mon travail), je me dis que bon, si ça peut au moins payer le serveur, pourquoi pas, hein?

Je me suis donc inscrit au programme de Google Adsense.

C’est assez simple en soi, on s’inscrit gratuitement à leur truc, on met leur script sur son site, on se fait un espace et eux s’occupe de fournir les pubs ciblées. C’est payé au CPC (coût par clic), ce qui signifie qu’on ne gagne de pognon que si les gens cliquent sur les pubs.

Et ma foi, ça rapporte pas des masses, mais ça a le mérite d’être simple.

Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir, il y a peu, de recevoir un mail de Google qui m’annonçait que je ne respectait pas les règles :

« Il est interdit de diffuser des annonces Google sur des pages dont le contenu est réservé à un public adulte ou averti. Cela concerne les pages contenant les éléments suivants :

  • conseils en matière de performances sexuelles ;
  • certains traitements de troubles liés à la santé sexuelle ;
  • certains conseils en matière de santé sexuelle dans le cadre de la grossesse, de l’accouchement ou de la planification familiale ;
  • discussions relatives aux maladies sexuellement transmissibles.« 

Conseil en matière de santé sexuelle dans le cadre de la grossesse, de l’accouchement ou de la planification familiale?

Discussion relatives aux maladies sexuellement transmissibles?

WHAT THE FUCK ?

La pudibonderie à l’américaine m’hallucinera toujours… Pour Google, vous devenez pornographe dès lors que vous parlez d’accouchement, de contraception ou de VIH. Chaud !

Ils ont fini par désactiver mon compte car une page ne respectait pas les règles, celle de Ladies in Paris qui dévoilent les techniques du cunnilingus.

C’est même pas nsfw. C’est un micro-trottoir à des filles de Paris qui racontent leurs histoires sexuelles. C’est essentiellement humoristique, un peu de libération des mœurs, d’honnêteté, d’humilité et de simplicité… Et franchement, il y a pire sur mon blog…

Bref… Je ne vais pas dire trop de mal du grand manitou quand même, c’est toujours lui qui fait la pluie et le beau temps sur la toile, mais tout de même.

J’ai donc testé d’autres régies.

J’ai testé clickInText qui m’a refusé sans justification.

En ce moment, je teste pubdirect.

Plusieurs avantages apparents :

Pub au cpc, cpm, cpa et cpl. Ce qui veut dire que vous pouvez être payés au click, comme pour AdSense, mais aussi au mille (cpm), c’est à dire un tarif pour mille impressions (affichages), ainsi qu’au lead (cpl), c’est à dire à chaque fois qu’une opération est effectuée depuis votre pub (remplissage de formulaire, inscription, …) et par acquisition (cpa), c’est à dire à chaque achat effectué depuis votre pub.

Deuxième avantage : vous pouvez convertir l’argent gagné pour le réinvestir vous-même dans la pub. Au lieu de prendre l’argent, vous le dépensez en pub afin de vous faire connaître sur le même réseau.

L’inscription est gratuite et la gestion est assez simple.

Pas encore assez de recul pour vous dire si ça paie. Si vous l’utilisez, je veux bien vos retours.

En attendant, je vous tiens au courant.

Voilà, c’était ma séquence « je vous raconte ma vie »… Hey, une fois de temps en temps, ça ne fait pas de mal tout de même !

à bientôt !

Vous avez aimé cet article? Alors vous aimerez aussi :

10 thoughts on “Comment je me suis fait virer de Google Adsense

  1. ils sont vraiment parano sérieux ! je n’ai pas encore commencer un campagne adsense, l’utilisation a l’air simple je devrais peut être essayer après tout qui ne tente a rien a rien, je vais essayer de ne pas me faire désinscrire sauvagement pour rien en faite merci de l’expérience en tout cas !

    • De rien !

      Oui, Adsense est sans doute la meilleure régie pour les « petits comptes », mais ils sont complètement paranos…

      C’est drôle quand même que les américains soient autant dans les extrêmes, d’un côté comme de l’autre…

  2. Au pire tu perd rien Maël car ça rapporte pas grand chose de toute manière, même pas sûre que tu puisses te payer ton serveur avec!

    Et alors ce que tu as tester c’est bien ou pas?^^ Tiens je vais cliquer sur les bannières ;D mouahahah si c’est Google qui paie :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votreNom@votreMotClé dans le champs nom pour un meilleur référencement